Bulles d'Encre Recrute!


Vous vous sentez l'âme d'un animateur, illustrateur, journaliste ou encore bibliothécaire?
Rendez vous []!
Nouvel écrivain dans notre Maison d'édition?
N'hésitez pas à venir vous présenter [] !
A bientôt sur Bulles d'Encre !

Partagez | .
 

 L'espoir coquelicot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ElayneRetraitée

avatar

Plus d'infos

Messages : 2170
Date d'inscription : 18/01/2011

Infos supplémentaires


Fiche de l'auteur
Mes écrits sur le forum:

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: L'espoir coquelicot.   Sam 10 Aoû - 19:05

Bonjour bonjour !

Nombre de pages : 168.

Prix : 19€


Lien de la quatrième de couverture chez le partenaire : Ici !

Mon avis :
Je dois dire que j’ai beaucoup de mal à donner mon avis sur ce livre. Même si je ne l’ai pas beaucoup aimé (mais c’est mon avis personnel), il est intéressant, car l’auteur a su créer une société à part entière, et pas n’importe quelle société.
A Gòwnopolis, Nadzieja et sa soeur Perla appartiennent à l’unité Kappa. Cependant, leurs prénoms, qui devaient changer un peu plus tôt, n’ont pas été modifiés comme ceux de leurs camarades. De plus, les deux sœurs ont été placées dans le même dortoir. Pourquoi ce traitement de faveur ?
En lisant le récit d’une journée de travail type de Nadziejana, on découvre un monde où règne la peur, un monde déshumanisé, qui est en fait un véritable camp de travail. Là bas, tous vénèrent « le grand Stary » et « l’illustre Ruby », sans se poser de question. Les jeunes filles sont réparties dans plusieurs groupes chargés de tâches bien précises : deux groupes sont en charge de la nurserie, un troisième s’occupe du culte des deux « dieux », un autre est chargé de l’éducation sexuelle, pendant que le dernier est préposé à la formation civique. Le but de ces missions est de les rendre disciplinées et de leur faire respecter la hiérarchie.

Je crois que c’est l’univers dans lequel vivent Perla et Nadzieja qui m’a dérangé lors de ma lecture, car il est vraiment immoral et horrible. Les jeunes filles sont élevées comme du bétail, conditionnées à obéir sans jamais dire un mot, et à vénérer deux dieux qu’elles ne voient qu’en photo. On voit comme une société coupée du monde qui devait au départ être parfaite, devient peu à peu inhumaine. Celui qui l’a créée en prend conscience, mais il est déjà trop tard. Ce roman montre que même gouvernée par des hommes passionnés et accrochés à leurs idées, une société peut être corrompue ; et que la société parfaite n’existe pas. Se couper du monde n’est pas forcément la meilleure solution pour vivre selon ses idéaux, et on a parfois besoin de demander de l’aide à l’extérieur lorsque tout part de travers.
Le style d'écriture est parfois un peu complexe, je conseille donc ce livre aux lecteurs de plus de 12 ans !

Voilà, c'est mon avis sur ce livre ^^

_____________________________________________________________________________


Besoin d'un coup de main ? Ela' pour vous servir !
Par ici !

Revenir en haut Aller en bas
MikiDirectrice

avatar

Plus d'infos

Messages : 5524
Date d'inscription : 18/01/2011

Infos supplémentaires


Fiche de l'auteur
Mes écrits sur le forum: Le destin au détour d'une rue, Rencontre nocturne et bien d'autres à découvrir !

Voir le profil de l'utilisateur
http://www.bulles-dencre.net
MessageSujet: Re: L'espoir coquelicot.   Sam 10 Aoû - 21:12

Merci pour ta critique Elayne. Je relais à Janyce Smile

_____________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
 

L'espoir coquelicot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Gavalda, Anna] 35 kilos d'espoir
» Mousse au coquelicot
» Coquelicot --> 1ere aquarelle!
» Anniversaire COQUELICOT
» Vers l'espoir d'une vie nouvelle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulles d'Encre :: Bibliothèque :: Les critiques :: Réalistes-